Ensemble valorisons la théorie et la pratique


Notre avant propos

Pour répondre de façon plus personnalisée aux besoins des jeunes ou moins jeunes en recherches d’emploi ou de stages, à des étudiants aussi en recherches de stages, l'association Entre'preneurs d'Actions Solidaires bénéficie d'un réseau et des chefs d'entreprises, qui publient ou recherchent du personnel.

  • EAS profite de ses annonces pour les communiquer aux demandeurs d'emploi. A vous de saisir l'opportunité pour créer des liens et tisser une toile avec des créateurs et chefs d'entreprises.
  • EAS s'engage aussi avec des stagiaires dans la mise en situation professionnelle (PMSMP).
  • EAS donne l’opportunité à des personnes en recherches d'emploi ou en recherche de compléments d'emploi d’accéder à nos diffusions pour leur permettre d’agrandir leur réseau .

 Contactez-nous : contact@entrepreneurs-actions-solidaires.com


 

Etudiants : et si vous passiez au statut Auto-Entrepreneur ?

 

 Pour les étudiants en fin d’études ou diplômés depuis peu, le besoin est bien souvent le même : s’intégrer dans le milieu professionnel et obtenir rapidement des expériences qualifiantes. Les chiffres officiels sont sans appel : le taux de chômage chez les jeunes atteint les 24% en 2017, toujours en hausse depuis 40 ans, la course à l’insertion professionnelle est bien réelle.

 

 

Si vous hésitez encore, voici 3 avantages de l’Auto-Entreprise pour les étudiants et jeunes diplômés.

 

1. Gagner en autonomie

 Devenir Auto-Entrepreneur, c’est prendre en main son activité, être son propre patron. Il vous faut cependant être prudent : ne soyez pas trop présomptueux et commencez par de petites missions. Il s’agit de gagner en expérience et non de vous en attribuer En gros, ne vendez pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué.

Cependant, débuter une petite activité en Auto-Entrepreneur pour quelques missions pour vous aider en gagner en indépendance professionnelle : d’une part vous montrez votre agilité et votre proactivité mais également votre capacité à cumuler plusieurs tâches. En effet, être Auto-Entrepreneur, c’est adapter sa comptabilité, gérer son administration et effectuer des missions comme son propre patron.

L’Auto-Entreprise peut constituer un levier dynamique pour démontrer vos compétences.

 

2. Faire face à l’échec

En parlant de compétences, il est certain que vous en avez acquis de nombreuses durant vos études. Souvent cependant, les employeurs s’intéressent à des compétences complémentaires : les soft skills. Ce sont des compétences attachées au savoir-être plutôt qu’au savoir-faire et s’apprennent bien plus souvent sur le terrain qu’avec une formation. Pourquoi ? Parce que vous pouvez faire face à l’échec, vous allez dépasser des obstacles ou être dans l’obligation d’abandonner devant certains blocages… Devenir Auto-Entrepreneur dans votre secteur d’activité peut vous aider à gagner plus vite ces compétences : capacités d’organisation, bon relationnel, gestion du stress, audace et esprit d’entreprendre ...  

 

3. Constituer votre réseau

Un autre besoin commun à l’étudiant et au jeune diplômé : se constituer un réseau. Mission après mission, un jeune Auto-Entrepreneur peut commencer à se constituer le sien non plus sous son statut d’étudiant mais avec celui d’un professionnel. C’est souvent là que se tient une différence fondamentale : vous devenez acteur de votre réseau ! De même, en tant qu’Auto-Entrepreneur, vous pouvez arpenter les salons et les événements décisifs dans votre secteur afin d’y vos prospects ou futurs partenaires.

 

En bref, l’Auto-Entreprise peut être une solution innovante pour booster votre début de carrière : durant vos études ou juste après votre diplôme, vos choix peuvent être décisifs pour la suite de votre carrière. Démarrez avec audace : l’Auto-Entrepreneuriat peut vous livrer les clés pour obtenir les compétences et les expériences solides rapidement !


Ensemble mobilisons les énergies vers l'emploi 

 

100 chances, 100 emplois avec qui Entre'preneurs d'Actions solidaires partage une réciprocité :

       

       celle de donner des chances à             tous d'avoir un emploi par la               valorisation du savoir et de sa             personne.

 

Notre aide est aussi de les accueillir à dans nos bureaux pour leur permettre de se mettre en situation et de revoir les "codes entreprise".

 

 

Article du Dauphiné Libéré

octobre 2017   

 

 

www.100chances-100emplois.org/


L'aide à l'insertion professionnelle

 

Depuis le lancement en 2014, grâce au soutien de la Mairie de Valence, de 100 chances et 100 emplois - co-piloté par le Diedac Plie, entreprise Crouzet et ONET -

 

Entre’ preneurs Actions Solidaires participe à toutes les cessions pour aider de jeunes adultes à s’insérer dans le monde professionnel, lutter contre les discriminations, favoriser la diversité et innover dans une démarche portée par les entreprises.

 

Pour avoir accès à la CVthèque 100chances100emplois,

vous pouvez nous joindre au 04 75 83 78 51


                   Les stagiaires se ressourcent chez EAS

 

Les adhérents, les entreprises en lien, les bénévoles expérimentés, sont dans le partage de leurs savoirs fondamentaux, de leur savoir être avec pédagogie pour permettre à ces stagiaires de définir leur projet professionnel et de se préparer à entrer dans la vie active. 

 

L'un des maître-mots d'Entre'Preneurs d'Actions Solidaires est le partage.


Sandrine Somsois en 2019

 

Je suis en stage de formation à L’AFPA de Valence pour obtenir mon titre de secrétaire employée administrative et d’accueil. 

 

 

J’ai effectué mon stage de formation de 5 semaines chez EAS.

Cela m’a permis d’enrichir mes connaissances et la réalité du métier, de découvrir de nouveaux logiciels mais également amélioré mes appels téléphoniques sortants.

 

Merci EAS,  merci Patricia Crouzet pour m’avoir accordé beaucoup de son temps. 

 


Yasmina H en 2019

 

J'ai 19 ans et je suis étudiante en première année de DUT Gestion des Administrations et des Entreprises à l'IUT de Valence. J'ai effectué un stage de deux semaines chez EAS dans les domaines de la comptabilité et de la communication. 

EAS m'a permis d’approfondir mes connaissances et de les mettre en application réelle. Ce fut une expérience très enrichissante pour mon parcours d'apprentissage et professionnel.

 

Merci à EAS pour toutes les connaissances que j'ai apprises et du temps accordé pour mon apprentissage.  

Busra Yazici en 2019

 

Je suis la première collégienne chez EAS

Ce stage m'a permis d'apprendre comment est organisé une entreprise. J'ai posé beaucoup de questions sur le fonctionnement de EAS. Je connais l'organigramme, les adhérents.

J'ai aussi appris à être autonome dans mes déplacements et à être ponctuelle.

J'ai appris ce que sera mon métier beaucoup plus tard......

 

 



Maureen B en 2018

 «J’ai 20 ans et c’est par 100 chances et 100 emplois que j’ai intégré l’association.  Un stage d’immersion en entreprise au poste comptable sur période de 4 semaines.

Au terme de ce stage j’avance dans mon projet professionnel d’assistante de direction. Mais aussi, EAS m’a donné des clés pour comprendre que mon choix d’études me correspondait.

 

 


Louise R en 2018

«J’ai validé mon stage de mes 2 années de DUT Techniques de Commercialisation chez EAS. Ma mission, toute la communication interne et externe de l’association. J’étais dans le monde de l’entreprise avec à ma disposition des outils concrets. La chance de mettre à profit tout mon savoir acquis pendant mes études universitaires.

Merci à EAS, je me sens plus forte pour partir en septembre en Lituanie et obtenir une licence en management, gestion et économie.

Âgée de 20 ans.

 


Aurélien B en 2017

 Rencontré dans le cadre du dispositif 100 chances / 100 emplois, Aurélien B, 24 ans, a réalisé un stage chez EAS au poste de développeur web dans le cadre de son parcours à l’ e2c (École de la 2ème chance).

Il a pu explorer une branche de son domaine d’activité en répondant à une demande précise d ’EAS : cela lui a permis d’enrichir ses connaissances et de s’orienter vers un contrat pro.

EAS a mis à sa disposition une partie de ses outils pour chercher une entreprise.

 

Il a signé fin août un contrat pro de 10 mois chez Eiffage (par le biais des clauses sociales) en tant que monteur-raccordeur en fibre optique !


 Alexis L en 2017

  Également rencontré par le biais de 100 chances / 100 emplois, Alexis a passé quelques jours chez EAS pour la mise en place d’un programme informatique d’automation.

Il a commencé à la rentrée un contrat pro chez Crozatier afin de valider un BTS MUC.

Bon vent à Alexis


Yoline G en 2017

 Yoline a choisi d’effectuer son stage de fin d’année de DUT Techniques de Commercialisation (IUT de valence) chez EAS.

Elle a donc passé 2 mois avec nous avec pour mission de participer à l’évolution des outils de communication : site internet, supports papiers, visuels, logo, communication digitale, etc…

 

Cet été, elle a rejoint le Canada, Torento pour une année. Elle perfectionne son anglais et travaille.



Camille S en 2016

 A l’issue de son DUT Techniques de Commercialisation (IUT de valence), Camille a effectué son stage chez EAS.

Elle a poursuivi son cursus par une Licence 3 Commerce & Management International, un Master 1 Marketing des Ventes, puis un Master 2 Marketing Connecté et Communication digitale.

En septembre 2017, afin de parfaire son anglais et son expérience, elle est partie un an en Australie comme jeune fille au pair.

Rayane H en 2016

 Opérateur/ monteur vidéo, réalise pour EAS des films lors de nos événements.

 

Il va également commencer prochainement une série de sujets sur les entrepreneurs de l'association.

Nous le remercions et le soutenons dans son apprentissage!



Soyez les premiers informés !

Soyez le premier à recevoir nos actualités !  

NOS MECENES