Commerçants :

 

 

Obligation d'un logiciel de caisse certifié Les commerçants devront, au 1er janvier 2018, se doter d'un logiciel de caisse certifié et sécurisé. Destinée à lutter contre la dissimulation de recettes et la fraude à la TVA, cette obligation s'appuie sur l'inaltérabilité, la sécurité, la conservation des données ainsi que leur archivage pendant six ans. 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Soyez les premiers informés !

Soyez le premier à recevoir nos actualités !  

NOS MECENES